Aliments/Boissons toxiques pour le chien

Aliments/Boissons toxiques pour le chien

👉 Savez vous qu’il existe des aliments toxiques pour nos chiens ? Voici la liste des aliments/boissons les plus courants : 

⛔ L’alcool : risques de dĂ©sorientation, de coma et peut aller jusqu’à la mort de l’animal si ingĂ©rer en grosse quantitĂ©. Cette substance peut altĂ©rer le comportement de votre chien et, Ă  dose Ă©levĂ©e, se trouver Ă  l’origine de troubles importants du systĂšme nerveux et des fonctions cardiaques. Plus prĂ©cisĂ©ment, l’Ă©thanol contenu dans l’alcool est toxique pour le chien (comme pour nous…) : la dose fatale est de 15 ml par kilo, soit 150 ml pour un chien de 10 kilos. La consommation d’une petite dose d’alcool peut aussi rendre le chien agressif et nerveux, attention donc Ă  vos fonds de verres surtout si la boisson est sucrĂ©e (punch, cocktails) ce qui risque d’attiser sa gourmandise… Enfin, l’alcool n’est pas prĂ©sent que dans les boissons alcoolisĂ©es, mais Ă©galement dans les fruits fermentĂ©s et la pĂąte Ă  pain crue !

đŸš« Ail/Oignon/Échalote : risques de diarrhĂ©es, de vomissements et d’anĂ©mie. Ces deux aliments sont toxiques pour le chien en raison de la prĂ©sence de composĂ©s organosulfurĂ©s capables d’entraĂźner une destruction des globules rouges. Des plantes voisines comme l’Ă©chalote, la ciboulette et le poireau possĂšdent aussi une certaine toxicitĂ©. Si l’ail contient une substance toxique supplĂ©mentaire, le thiosulfate, de grandes quantitĂ©s doivent ĂȘtre absorbĂ©es pour causer une grave intoxication. Par contre, l’oignon a un pouvoir toxique plus Ă©levĂ© et peut empoisonner le chien de maniĂšre chronique, pouvant aller jusqu’Ă  causer sa mort, en cas d’ingestion rĂ©pĂ©tĂ©e de petites doses.

⛔ Avocat : risques de diarrhĂ©es, vomissements et pancrĂ©atite (inflammation du pancrĂ©as). 

đŸš« CafĂ©ine : risques de diarrhĂ©es, de vomissements et de palpitations cardiaques. Tout comme le chocolat, la molĂ©cule responsable de la toxicitĂ© du cafĂ© et du thĂ© est l’alcaloĂŻde. Ce principe regroupe la thĂ©obromine et la thĂ©ophylline, produites lors de la mĂ©tabolisation du cafĂ©.  La cafĂ©ine et la thĂ©ine favorisent les effets nĂ©fastes de ces toxines. 8 cuillĂšres Ă  cafĂ© de cafĂ© suffisent Ă  empoisonner un chien de moins de 10 kg ou un chat. Les symptĂŽmes d’une intoxication au cafĂ© ou au thĂ© sont les mĂȘmes que pour la consommation de chocolat. Le principe agit sur le systĂšme intestinal et cardiaque de l’animal et peut entraĂźner son dĂ©cĂšs en fonction de la dose ingĂ©rĂ©e.

⛔ Champignons (variĂ©tĂ©s vĂ©nĂ©neuses) : risque d’empoisonnement et de mort. 

đŸš« Chocolat noir : risques de diarrhĂ©es, vomissements, coma et peur causer la mort de votre animal. C’est l’aliment ennemi « numĂ©ro un » pour le chien. En effet, le chocolat est un vĂ©ritable poison qui peut lui ĂȘtre fatal en raison de la prĂ©sence de thĂ©obromine, un composant qui stimule et dĂ©rĂšgle le rythme cardiaque. En d’autres termes, en cas d’ingestion excessive, la thĂ©obromine va augmenter les battements de cƓur ou les rendre irrĂ©guliers, pouvant mĂȘme provoquer la mort de l’animal… Ainsi, l’empoisonnement au chocolat provoque une hyperactivitĂ© mais peut aussi entraĂźner des diarrhĂ©es et vomissements, ayant pour consĂ©quence une dangereuse dĂ©shydratation. On peut s’attendre Ă  une intoxication aiguĂ« Ă  partir de 200 g de chocolat noir ou 500 g de chocolat au lait pour un chien de 10 kilos. Cependant, une intoxication chronique peut se mettre en place si on donne rĂ©guliĂšrement du chocolat en petites quantitĂ©s : les risques pour la santĂ© du chien sont alors cardio-vasculaires.

⛔ Groseilles : risques d’insuffisance rĂ©nale. 

đŸš« MĂ©dicaments tels que paracetamol et ibuprofene : risques d’insuffisances rĂ©nales et d’ulcĂšres. 

⛔ Noix : risques de fiĂšvre, abattements, et troubles du systĂšme nerveux. 

đŸš« Os cuit : risque de perforation des parois stomacales et intestinales. Nous avons tous en tĂȘte l’image d’un chien rongeant son os avec dĂ©lice… Et pourtant, ces derniers peuvent ĂȘtre extrĂȘmement dangereux aprĂšs cuisson ! En effet, s’ils viennent Ă  se casser ils peuvent former des esquilles qui risquent de perforer l’estomac et les intestins de l’animal. Ils peuvent aussi rester coincĂ©s dans les dents et provoquer des lĂ©sions au niveau de la bouche et de l’Ɠsophage. Les os les plus cassants, donc les plus dangereux, proviennent des volailles (poulet, dinde), du canard et du lapin. On Ă©vitera ainsi de les donner Ă  son chien, mĂȘme crus, car le risque qu’ils se cassent est toujours prĂ©sent, et on proscrira tout os cuit rendu cassant par la cuisson. En revanche, le cartilage ne prĂ©sente pas de risque et il est possible de donner un os de bƓuf (os Ă  moelle) de prĂ©fĂ©rence cru.

⛔ Produits laitiers : risques de diarrhĂ©es et de vomissements. Le lait de vache est mal supportĂ© par le chien adulte, mieux vaut donc Ă©viter de lui donner toutes sortes de produits laitiers comme le fromage, les yaourts, la crĂšme et la glace – le froid prĂ©sentant un danger supplĂ©mentaire pour son estomac ! Ainsi, mĂȘme s’ils raffolent de ces aliments, nos amis les chiens sont intolĂ©rants au lactose qui gĂ©nĂšre chez eux vomissements et diarrhĂ©es. Il est possible de donner du lait dĂ©lactosĂ© ou de petites quantitĂ©s de beurre ou de crĂšme fraĂźche, plus faibles en lactose. NĂ©anmoins, la consommation doit rester trĂšs occasionnelle car il s’agit de produits gras.

đŸš« Raisin : risques de diarrhĂ©es, de vomissements et d’insuffisance rĂ©nale. 

⛔ Xylitol (chewing-gum / bonbon ) : risque d’insuffisance hĂ©patique, d’hypoglycĂ©mie et peut causer la mort. A l’opposĂ© de la thĂ©obromine contenue dans le chocolat, le xylitol est trĂšs vite assimilĂ© par l’organisme des chiens. En rĂ©action, ceux-ci produisent de l’insuline en grandes quantitĂ©s, une hormone sĂ©crĂ©tĂ©e par le pancrĂ©as qui diminue le taux de sucre dans le sang. Une hypoglycĂ©mie, potentiellement mortelle, survient alors – incluant des symptĂŽmes tels que vomissements, faiblesse, convulsions ou chute. Les chats, toutefois, resteraient hors de danger.

đŸš« La pomme de terre : risques de troubles de l’appareil urinaire, constipation voir occlusion intestinale. La pomme de terre crue est toxique car elle contient de l’oxalate de calcium, une substance pouvant causer des troubles de l’appareil urinaire (reins, vessie). La pomme de terre cuite, quant Ă  elle, peut ĂȘtre donnĂ©e sans risque d’empoisonnement mais prĂ©sente toutefois un potentiel de constipation, et pourrait provoquer un blocage intestinal voire une occlusion si elle n’a pas Ă©tĂ© Ă©crasĂ©e ou mĂąchĂ©e.

⛔ Le sel : risques de troubles digestifs. Le chlorure de sodium, ou sel de table, peut causer une intoxication grave s’il est ingĂ©rĂ© en grande quantitĂ©, par exemple dans les chips, biscuits apĂ©ritifs, cacahuĂštes ou encore charcuterie. Cette substance provoque des troubles digestifs et neurologiques parfois irrĂ©versibles, surtout si le chien n’a pas assez bu. La dose toxique est atteinte entre 2 et 3 grammes de sel par kilo et la dose mortelle est de 4 grammes par kilo. Par exemple, pour un chien de 10 kilos, 20 grammes de sel ingĂ©rĂ©s sont dangereux et 40 grammes lui feront courir un danger mortel. Soyez donc particuliĂšrement attentif aux aliments salĂ©s de l’industrie : charcuterie, viandes, saucisses, saumon fumĂ©, conserves, olives…

đŸš« Certains fruits et lĂ©gumes : eh oui, les fruits et lĂ©gumes sont recommandĂ©s pour notre santĂ© mais pas forcĂ©ment pour celle de nos compagnons canins ! En effet, certains d’entre eux prĂ©sentent un haut degrĂ© de toxicitĂ©, comme le raisin, la prune, la poire, l’abricot, les cerises et l’avocat. Les champignons sont aussi Ă  Ă©viter, car comme pour les humains, ils peuvent ĂȘtre vĂ©nĂ©neux et/ou toxiques si consommĂ©s crus. Ainsi, nous ne parlons pas ici des champignons de Paris mais plutĂŽt de ceux que votre chien pourrait ĂȘtre amenĂ© Ă  grignoter lors d’une promenade en forĂȘt… Enfin, certains fruits secs comme la noix de cajou et la noix de macadamia sont trĂšs dangereux, pouvant entraĂźner des convulsions et une paralysie. À titre de prĂ©caution, on proscrira d’ailleurs toutes les noix car elles sont souvent mal digĂ©rĂ©es par le chien.

đŸ˜± Que faire si mon animal a Ă©tĂ© en contact avec un aliment toxique ?

  • Si vous pensez que votre animal Ă  ingĂ©rer un aliment toxique, appelez immĂ©diatement votre vĂ©tĂ©rinaire ou le service d’urgences vĂ©tĂ©rinaires.
  • Ne pas tenter de faire vomir votre animal ou de lui apporter vous-mĂȘme des soins.
  • Soyez prĂȘt Ă  donner le plus d’information possible Ă  votre vĂ©tĂ©rinaire : quel aliment a Ă©tĂ© ingĂ©rĂ© et en quelle quantitĂ© ? Ă  quelle heure ? quel est son poids ? a-t-il des problĂšmes de santé ? etc

Il existe aussi des Centres Antipoison VĂ©tĂ©rinaire ( le CNITV basĂ© Ă  Lyon ou le CAPAE-Ouest basĂ© Ă  Nantes qui disposent d’un service tĂ©lĂ©phonique 24h/24 et 7j/7) qui peuvent ĂȘtre utiles pour fournir des renseignements ou aider Ă  la mise en place d’un diagnostic.

Le Centre Antipoison Animal et Environnemental de l’Ouest (CAPAE-Ouest)

Ecole Nationale VĂ©tĂ©rinaire, Agroalimentaire et de l’Alimentation Nantes Atlantique – Oniris

AtlanpĂŽle – La Chantrerie – BP 40706 – 44307 NANTES cedex 03

TĂ©lĂ©phone : 02 40 68 77 40

Le Centre National d’Informations Toxicologiques VĂ©tĂ©rinaires (CNITV) 

Campus VĂ©tĂ©rinaire de l’Ă©cole vĂ©tĂ©rinaire de Lyon – VetAgroSup

1 rue Bourgelat – BP 83 – 69280 MARCY L’ETOILE

Tel : 04 78 87 10 40

đŸ€— J’espĂšre que cet article vous sera utile đŸ€—

A lire Ă©galement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *